Pic de la Guadeloupe

Nom scientifique: Melanerpes herminieri
Nom anglais: Guadeloupe Woodpecker
Nom créole: Totobois; Tapè; Tapeur

Identification

Le Pic de la Guadeloupe mesure de 25 à 29 cm et pèse de 70 à 96 g. Son plumage est entièrement noir excepté une teinte rougeâtre sur la poitrine. Le mâle est un peu plus gros que la femelle et les pics de Basse-Terre sont un peu plus grands et plus gros que ceux de Grande-Terre.

Voix

Le mâle et la femelle ont un cri différent, ce qui permet de les différencier en les entendant.

Statut et répartition

Le Pic est endémique de la Guadeloupe où il est même assez commun en Basse-Terre, un peu moins en Grande-Terre. Il est absent de toutes les dépendances et a été observé une fois à Antigua.

Habitat

On le retrouve du niveau de la mer jusqu'à environ 1000 mètres d'altitude, dans tous les types d'habitats forestiers (forêt humide, forêt marécageuse, mangrove, forêt semi décidue, etc.). Il est absent de certains massifs de Grande-Terre et ne niche pas dans les Monts Caraïbes.

Reproduction

Il creuse un trou dans un arbre mort en une dizaine de jours et pond de 3 à 5 œufs blancs qui seront couvés pendant 15 jours. L'envol des jeunes se fera entre le 33 et le 37ème jour. La reproduction se déroule de février à août.

Commentaires

Souvent timide et assez discret contrairement aux autres espèces du genre Melanerpes. Il se nourrit principalement de larves d'insectes qu'il trouve dans les arbres morts. Il se nourrit aussi bien volontiers de fruits et parfois même de grenouilles. Le couple reste sur son territoire tout au long de l'année. Son principal prédateur est le rat. Le défrichage et l'abatage des arbres morts sont les principales menaces qui pèsent sur l'espèce.

Ordre: Piciforme
Famille: Picidae

En Guadeloupe

Commun.
Endémique.

Espèce protégée.