Pigeon à cou rouge

Nom scientifique: Columba squamosa
Nom anglais: Scaly-naped Pigeon
Nom créole: Ramier; Ramier cou rouge

Identification

Le Pigeon à cou rouge mesure de 36 à 40 cm. A distance, ce pigeon apparaît entièrement gris ardoise, mais de près la tête le cou et la poitrine ont une teinte rouge pourpre. L'immature est plus brun rougeâtre que l'adulte.

Statut et répartition

C'est un résident commun toute l'année à travers une bonne partie des Antilles, commun à Porto Rico, les Iles Vierges, et beaucoup d'îles des Petites Antilles. En Guadeloupe, il est considéré comme étant peu commun.

Habitat

Typiquement des forêts montagneuses. Sur certaines îles, il est présent dans les basses plaines bien boisées ; sur les îles Saint-Christophe et Barbade, il est présent dans les villes et villages.

Reproduction

Il construit un frêle nid de branches sur un arbre, sur les feuilles de palmier ou sur les broméliacées. Parfois construit sur un nid de rat abandonné. Sur les îles inhabitées, il niche apparemment au sol. 2 œufs blancs brillants. Il niche toute l'année, mais principalement de mai à juin.

Commentaires

C'est un oiseau principalement arboricole; il se nourrit occasionnellement au sol, par exemple dans les fermes laitières ou dans les forêts détruites par les cyclones. Habituellement il apparaît individuellement ou en petits groupes. Il est plus fréquemment observé volant au-dessus de la canopée.
Il n'existe pas de sous-espèces chez le Pigeon à cou rouge, ceci étant dû à ses déplacements fréquents entre les îles (empêchant ainsi la formation de différentes sous-espèces par le brassage génétique).

Ordre: Columbiformes
Famille: Columbidae

En Guadeloupe

Peu commun.
Nicheur sédentaire.
Espèce chassable.