Colombe à croissants

Nom scientifique: Geotrygon mystacea
Nom anglais: Bridled Quail-Dove
Nom créole: Perdrix croissants

Identification

La Colombe à croissants mesure 30 cm. De bons repères d'identification: la raie blanche sous l'œil, le dessus brun (excepté la calotte et le cou), tache brun rougeâtre sur les ailes. Le dessous est brun chamois. La femelle est moins chatoyante sur la nuque et le dessus du croupion.

Statut et répartition

Cet oiseau est généralement un résident peu commun à rare aux Petites Antilles (absent d'Anguille, Saint-Martin, Barbade, Saint-Vincent, Grenadines et Grenade), et sur les plus grandes îles boisées des îles Vierges. Probablement disparu de Sainte-Croix à la suite au cyclone Hugo en 1989. Extrêmement rare à Porto Rico. Ces îles comprennent l'entière répartition de l'espèce. En Guadeloupe, cette espèce est considérée comme commune.

Habitat

La Colombe à croissants est présente dans les forêts montagneuses denses avec un sous-bois épais ; présente localement dans des forêts côtières.

Reproduction

Un nid fragile de brindilles est construit à basse hauteur. Plusieurs nids sont construits avant qu'un soit établi sur le site de nidification. 2 œufs chamois rosâtre sont pondus. Niche principalement de mai à juillet et à un degré moindre d'octobre à décembre.

Commentaires

C'est un oiseau qui reste principalement au sol, très discret. Plus souvent entendu que vu.

  • Ordre: Columbiformes
  • Famille: Columbidae

En Guadeloupe

Commun.
Nicheur sédentaire.
Espèce chassable.