Sporophile rougegorge

Nom scientifique: Loxigilla noctis
Nom anglais: Lesser Antillean Bullfinch
Nom créole: Père noir; Rougegorge
Sous-espèces présentes en Guadeloupe: 
Loxigilla noctis desiradensis (à la Désirade)
Loxigilla noctis dominica (sur le reste de la Guadeloupe)

Identification

Le Sporophile rougegorge mesure de 14 à 15,5 cm et pèse de 13,5 à 18 g. Le mâle est tout noir sauf sous la queue, la gorge et le dessus de l'œil qui sont rouges. La femelle est brun-olive dessus, grisâtre dessous et le dessous de la queue est orange.

Mâle adulte
Femelle

Statut et répartition

Résident commun à travers les Petites Antilles, mais absent des Grenadines. Il étend son aire vers l'ouest et a colonisé Saint-John et Sainte-Croix dans les Îles Vierges dans les années 70 où il est maintenant localement commun. Egaré à Porto-Rico.
En Guadeloupe, le Sporophile rouge-gorge est très commun.

Habitat

Il est présent dans pratiquement tous les habitats forestiers, y compris en mangrove et en forêt d'altitude.

Reproduction

Un nid en boule avec une entrée latérale est construit entre 1 et 4-5 mètres au dessus du sol. La femelle pond 3-4 œufs blancs maculés de tâches rouges. Il se reproduit de février à août.

Commentaires

Cette espèce est extrêmement voyante et peu farouche. Elle entre parfois dans les habitations humaines à la recherche de restes de repas.

Ordre: Passeriforme
Famille: Thraupidae

En Guadeloupe

Très commun.
Nicheur sédentaire.
Espèce protégée.